FOOTBALL CLUB L' ABERGEMENT de CUISERY
Siège social ; Mairie 71290 L' ABERGEMENT de CUISERY
abergement-cuisery.fc@bourgogne-foot.fr
/
06 80 75 41 98
Comment  faire pour marquer des buts ?

Avec un système de jeu remanié à 5 en défense, les choses avaient bien démarré pour les joueurs du FCAC. 1ère minute tir de Hugo, le gardien repousse la frappe. 2ème minute, récupération de balle au milieu de terrain, Joffrey bien lancé sur la droite de l’attaque expédie une frappe croisée que le gardien repousse sur Hugo qui frappe à nouveau de 20 mètres, le gardien repousse encore. Un départ en fanfare et après le jeu s’équilibre puis plus rien pendant 20 minutes. Ce sont au contraire les adversaires qui se montrent les plus dangereux sur chaque ballon perdu. Quelques arrêts de Rudy ou des tirs non cadrés de nos adversaires nous laisse un espoir. 30ème minute, coup-franc de Dylan, tête de Joffrey au-dessus. 32ème minute, centre de Joffrey, reprise de Ayoub à côté. 42ème minute, centre de Hugo, reprise de Joffrey au-dessus. L’arbitre renvoi tout le monde au vestiaire sur un score de parité.

La deuxième période repart comme la première, 46ème minute, coup-franc de Joffrey, la reprise de la tête d’Hugo passe à côté. 47ème minute, tir d’un avant Dijonnais bien stoppé par Rudy. 58ème minute, Dylan sort sur saignements et dans la minute qui suit les adversaires ouvrent le score, personne n’a repris la place de Dylan et les adversaires ont profités de l’espace laissé libre pour marquer le premier but. Les joueurs du FCAC poussent pour refaire leur handicap. Sur un corner dans le camp de l’adversaire, la base arrière étant au avant-poste. Le gardien se saisit du ballon et dégage rapidement en direction de son attaquant qui laisse sur place les deux joueurs de l’Abergement pour aller tromper Rudy, score 2 – 0. 67ème minute, centre de Lucas sur l’aile gauche pour Romain qui arrivait lancé et se fait balancer dans la surface, l’arbitre indique le point de penalty. Arnaud le transforme et redonne l’espoir aux joueurs. Surtout que 2 minutes plus tard, l’arbitre donne un second carton jaune au numéro 2, les dijonnais sont réduit à 10. Les joueurs du FCAC vont pousser jusqu‘au bout pour tenter d’égaliser mais en vain.

Malgré les occasions que les joueurs se procurent, peu d’entre sont converties en but et c’est bien là nôtre problème, retrouver la confiance en nous et la sérénité derrière. Car comble de malchance, toutes nos erreurs se payent au prix fort et sont régulièrement des balles de but. Ne baisser pas les bras, continuer les efforts, rien n’est jamais irréversible.
ALLEZ LES BLEUS !!