FOOTBALL CLUB L' ABERGEMENT de CUISERY
Siège social ; Mairie 71290 L' ABERGEMENT de CUISERY
abergement-cuisery.fc@bourgogne-foot.fr
/
06 80 75 41 98
Un match rugueux et un arbitre un peu trop zélé :
 
Contre une équipe solide, accrocheuse, à la limite de la régularité, les joueurs du FCAC se sont procurés moins d’occasions que les derniers matchs. Mais malgré tout, ils ont bien défendus et ont même ressortis proprement des ballons depuis leur base. 6ème minute, Hugo frappe au but mais le gardien se saisit du ballon. Sur un terrain gras et glissant, les milieux de terrain se neutralisent et les actions franches ne vont pas être légion. 23ème minute, sur une longue touche dans la surface, les joueurs de l’Abergement renvient timidement le ballon au 20 mètres. La frappe du joueurs de ST Jean de Losne s’écrase sur la transversale de Rudy. 30ème minute, l’ailier en bonne position devant Rudy s’emmêle un peu les pieds et ne parvient pas à frapper le ballon. 46ème minute sur un bon coup-franc de la droite, Valentin frappe au but mais le gardien se saisi du ballon. L’arbitre renvoi tout le monde aux vestiaires, score 0 – 0.
 
La deuxième période reprend sur le même rythme que la première et à la 52ème minute Jean-Loup centre de son aile droite pour la tête de Dylan qui trouve le poteau. Le jeu va s’équilibré jusqu’à l’heure de jeu. L’arbitre supervisé va commencer sa distribution de carton. A la moindre faute, le carton jaune était de sortie. Les joueurs adverses vont abusés l’arbitre sur chaque contact en criant et restant au sol. Les coup-francs seront abondants à 25, 30 mètres de notre but. Comble du comble, Sébastien sans faire faute va recevoir un deuxième avertissement synonyme de carton rouge et doit laisser ses coéquipiers terminés la partie sans lui. Les dernières minutes voient les joueurs de ST Jean de Losne pousser pour arracher la victoire. Le ballon va même heurter le poteau sur une tête adverse dans les arrêts de jeu. L’arbitre siffle la fin sur un score nul 0 – 0.
 
Contre une équipe du haut de tableau et qui possède la meilleure défense du groupe, les Joueurs du FCAC ont montré une grande solidarité. Ils n’ont pas compté leurs efforts pour ramener ce point même si cela ne fait pas bien avancé le compteur. On sent qu’une âme est en train de renaitre dans cette équipe et que l’espoir est toujours présent. Il manque juste cette première victoire  qui ferait aussi du bien à tous, ne lâcher rien.
ALLEZ LES BLEUS !!