FOOTBALL CLUB L' ABERGEMENT de CUISERY
Siège social ; Mairie 71290 L' ABERGEMENT de CUISERY
abergement-cuisery.fc@bourgogne-foot.fr
/
06 80 75 41 98
L’Abergement-de-Cuisery [ - portrait Anselin Chermette, le gentleman de la Froidière
À 26 ans, il sait donner l’exemple à tout un groupe. Vice-capitaine de l’équipe de foot abergementaise, Anselin Chermette affectionne l’ambiance familiale du FCAC.
Anselin Chermette: la joie de vivre avec le FC Abergement-de-Cuisery.
« Ici, il règne une super ambiance de copains avec un coach fédérateur à l’écoute de tous, voilà qui permet de renforcer les liens existants. » Ancelin Chermette, l’enfant de Sassenay a su parfaitement s’impliquer dans la vie au quotidien du FC Abergement-de-Cuisery, ce club de village de la Bresse du Sud qui poursuit de manière régulière sa progression.
« Je dois avouer, souligne Anselin, que je suis venu ici sous l’impulsion de mon ami Joffrey Stacchetti, il a su prendre une part déterminante dans mon intégration. »
Anselin Chermette, qui évolue en alternance dans l’entre-jeu où au poste de défenseur central, estime qu’il faut monter en puissance.

Une réelle dynamique
Depuis son arrivée voici 5 ans, Anselin Chermette a déjà connu le bonheur avec le FC Abergement-de-Cuisery. Un doublé Coupe du district-Coupe du Conseil départemental en 2013, une finale de coupe du Conseil général perdue de justesse à Verdun-sur-le-Doubs face à la JS Crêches-sur-Saône 0-1 et puis, la montée en Promotion de ligue acquise en mai 2016.
« On veut prendre un maximum de points avant la trêve, c’est indispensable et ce, malgré le faux pas commis à Sanvignes. » Anselin affirme qu’il doit beaucoup à son frère Thibaut, 33 ans, lequel a su le propulser au FCAC (NDLR : Thibaut joue actuellement au club de Cologne), mais aussi, à son père, Michel, psychologue de par sa profession, et fervent supporter de son fiston, employé à l’Institut thérapeutique éducatif pédagogique de Buxy. Anselin est chargé des ados en difficulté, c’est sans doute aussi pour ça qu’il s’éclate balle au pied tous les week-ends.
Michel Sylvain (CLP)