FOOTBALL CLUB L' ABERGEMENT de CUISERY
Siège social ; Mairie 71290 L' ABERGEMENT de CUISERY
abergement-cuisery.fc@bourgogne-foot.fr
/
06 80 75 41 98

match contre MERVANS 28.10.18

Un manque de vitesse pour accélérer le jeu et un manque d’efficacité :
 
C’est souvent comme cela avec Mervans, on n’a l’impression de dominer les débats et on se fait piéger sur un contre. Tout avait pourtant bien commencé dès la première minute, Abel frappe au but mais à côté. 13 minutes plus tard, une deux à l’entrée de la surface, le ballon revient dans l’axe et Valentin essai de lober le gardien qui repousse le ballon en corner. 23ème minute, Coup-franc pour Mervans, Dylan de la tête dévie dans ses propres buts Mais Julien vigilant, d’un réflexe repousse le ballon en corner. Le jeu va d’un camp à l’autre sans qu’aucune des deux équipes ne se crée de franches situations. 38ème minute débordement de Andy sur l’aile droite qui centre sur Antoine mais la frappe n’est pas assez puissante. 40ème minute, une perte de balle dans l’axe pour le FCAC et le N°10 de Mervans s’en va au but. Julien sort bien et le joueur adverse tire à côté des cages. L’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 0 – 0.
 
La deuxième période reprend, le FCAC essai de faire tourner le ballon pour déstabiliser l’adversaire. Les transmissions manquent de vitesse et de justesse. Le porteur de ballon n’arrive pas à trouver quelqu’un de démarqué. Les joueurs libres ne donnent pas forcément de solution. Mervans se contente de bien défendre et de procéder en contre. 67ème minute, justement sur un contre côté droit, par deux fois, le marquage n’est pas assez serré et les défenseurs sont pris de vitesse. L’ailier droit déborde et centre fort devant le but pour son coéquipier qui n’a plus qu’à pousser la balle dans les filets, score 0 – 1. Fort de cet avantage, les joueurs de Mervans vont s’appliquer à bien défendre. 32ème minute, sur une passe en retrait un peu molle, le gardien va déséquilibrer Abel dans sa surface, l’arbitre indique le point de penalty. Dylan s’élance et frappe mollement, le gardien arrête le ballon. Les joueurs du FCAC viennent de laisser passer la chance de recoller au score. L’arbitre va rajouter du temps mais les joueurs ne parviendront pas à se procurer d’autres occasions. Le score n’évoluera pas et l’arbitre siffle la fin.
 
Nous avons vu une équipe qui essaye de jouer et de faire déplacer son adversaire. Mais les gestes ne sont pas exécutés à la bonne vitesse. La justesse des passes est trop approximative, l’engagement de quelques joueurs n’est pas au niveau de la D1. Le football est un sport collectif, il serait bon de s’en souvenir sur le terrain aussi.
ALLEZ LES BLEUS !!