FOOTBALL CLUB L' ABERGEMENT de CUISERY
Siège social ; Mairie 71290 L' ABERGEMENT de CUISERY
abergement-cuisery.fc@bourgogne-foot.fr
/
06 80 75 41 98
Inconstance et incompréhensible:
 
On se demande si c’est bien la même équipe qu’il y a 8 jours à LUX qui a  joué ce dimanche contre OUROUX. Il suffisait d’être sérieux, discipliné et de partager les points si on ne pouvait pas faire mieux. Malgré toutes les mises en garde, les joueurs du FCAC ne veulent pas retenir les leçons des matchs antérieurs et ont tendu le bâton pour se faire battre dans tous les sens du terme. L’entame de match avait pourtant été bonne, 2ème minute, Andy lancé sur l’aile droite centrait pour Pierre qui voyait sa reprise passer à côté des cages. 3 minutes plus tard, Abel déboule sur son aile gauche et centre pour Valentin seul à 6 mètres, sa frappe termine sur le gardien, une belle occasion de gâchée. Le jeu va ensuite se stabilisé au milieu de terrain pendant plusieurs minutes. Ouroux va avoir plusieurs corners pour solliciter Julien qui doit s’employer pour dégager plusieurs ballons chauds. Julien fera une belle parade sur une frappe cadrée à la 25ème minute. 42ème minute, Pierre en bonne position frappe à côté du but. L’arbitre siffle la mi-temps sur le score de parité 0 – 0.
 
Le jeu reprend et José monté au avant-poste décoche une belle frappe qui atterri dans les bras du gardien. Mais on voit que les joueurs du FCAC ne sont pas dans un bon jour, les passes n’arrivent pas, aucune solution pour le porteur du ballon et un manque d’agressivité flagrant. Les adversaires par contre sont comme d’accoutumée agressifs et à la limite de la faute sur chaque ballon. Et sur un ballon mal négocier l’avant-centre va prendre tout le monde de vitesse pour aller tromper Julien de près par une frappe à ras le poteau, score 0 – 1. 2 minutes plus tard, une mauvaise relance dans l’axe va donner une nouvelle balle de but aux adversaires et Julien sort bien le ballon. Les joueurs du FCAC vont se procurer deux bonnes occasions par Pierre et Valentin mais le gardien aura le dernier mot. On se devait d’être exemplaire aussi au niveau des cartons. Quand tu prends un carton jaune parce que tu es agressif et trop généreux dans le jeu, tu peux avoir des conséquences atténuantes. Mais quand tu prends un carton pour contestation et un autre pour une faute inutile et que tu laisses tes copains à 10, quelque part tu manques de respect à l’équipe et tu constates que le mental est défaillant. L’arbitre sifflera la fin sur le score de 0 – 1.
 
Nous faisons du surplace et nous revenons à la situation comptable d’avant le match de Lux. Tous les efforts de la semaine dernière envolés à cause d’un non match. Ayant connu l’équipe du FCAC d’il y a 4 ou 5 ans, je pense qu’il y a beaucoup de bon joueurs actuellement mais il manque un gros mental, le petit supplément d’âme qui te pousse toi et l’équipe au-delà de tes limites. Rien n’est perdu mais rein ne sera facile non plus et il ne faudra plus perdre de points en chemin. Continuer de bosser, il n’y a que le travail qui paye, alors au boulot.
 ALLEZ LES BLEUS !!