FOOTBALL CLUB L' ABERGEMENT de CUISERY
Siège social ; Mairie 71290 L' ABERGEMENT de CUISERY
abergement-cuisery.fc@bourgogne-foot.fr
/
06 80 75 41 98

match contre ST VINCENT le 18.11.18

L’Abel prestation du FCAC orchestrée par le virtuose DESMOULINS:
 
Lors de l’appel des licences, le capitaine de Saint Vincent l’avait appelé Abdel mais après les 4 buts marqués dimanche, je pense qu’il va se souvenir de son nom. Dès la première minute sur un ballon en retrait, Pierre vient contrer le gardien et marque mais l’arbitre refuse le but pour une main peut évidente. Dans la foulée, 1 minute plus tard, une deux Abel pour Valentin dans l’axe du but, Valentin frappe et le gardien ne peut rien, le FCAC ouvre le score, 0 – 1. Les bleus maitrisent bien ce début de match et les joueurs de St VINCENT ont beaucoup de mal à construire quelque chose et de sortir de leur camp. 22ème minute, de nouveau une deux, cette fois ci Valentin pour Abel lancé plein champ, son petit ballon piqué lobe le gardien et vient mourir dans le petit filet, un but tout en finesse, score 0 – 2. 22ème minute, joli mouvement collectif, la balle arrive vers Pierre à 20 mètres côté droit, sa frappe un peu ratée termine sa course pleine axe dans les pieds de Dylan qui des 25 mètres trompe le gardien, score 0 – 3. Les joueurs du FCAC pensent alors tenir le match et vont un peu moins presser. Le jeu va se cantonner au milieu de terrain et s’équilibrer. 40ème minute, réaction de Saint VINCENT, un avant décoche une grosse frappe que Julien repousse des deux poings. 43ème minute, sur un coup-franc de 35 mètres, le ballon finit sous la transversale, Julien un peu juste ne peut que effleurer le ballon et celui-ci finit au fond des filets, score 1 – 3. L’arbitre siffle la mi-temps.
 
La seconde période reprend, les joueurs du FCAC vont se faire surprendre. Sur un hors-jeu vite joué, le n°9 libre de tout marquage réceptionne un ballon et sans que personne ne le gêne, frappe lourdement de 30 mètres  et trompe Julien qui ne peut rien sur le tir, score 2 – 3. Piqué au vif les joueurs du FCAC vont remettre les choses en place. Plusieurs mouvements collectifs, côté doit avec Pierre ou côté gauche avec Abel  vont amener de bonnes occasions dans la surface. Sur l’une d’entre elles, la frappe d’un joueur de l’Abergement est détournée de la main par un défenseur. L’arbitre désigne le point de penalty et exclut le joueur fautif. Abel s’élance et  transforme le pénalty, score 2 – 4. Le match n’est plus qu’une attaque, défense, Les joueurs adverses ne font plus que dégager leur camp pour éviter l’avalanche de buts. Pierre encore intenable sur l’aile droite déborde son vis à vis et adresse un centre en retrait. Après quelques ratés dans la surface, Abel récupère le ballon à 20 mètres et tel un célèbre portugais, adresse un bijou de frappe enroulé qui vient nettoyer la lucarne gauche des buts de ST VINCENT, score 2 – 5. Les minutes défilent et les bleus continuent le festival offensif. Pierre prend tout le monde de vitesse et adresse un centre fuyant devant le but. Le gardien ne peut pas sortir et Abel arrive lancé pour propulser le cuir au fond des filets, score 2 – 5. Quatrième buts personnels de l’après-midi pour un Abel des grands jours. On avait déjà l’Abel Rouge, l’Abel BIO, l’Abel et la bête maintenant on n’a découvert label DESMOULINS. L’arbitre siffle la fin sur le score de 2 – 6.
 
Un match bien maitrisé contre une équipe assez faible. Le prochain match sera plus compliqué contre une bonne équipe invaincue en D2. Sur un terrain synthétique, pas de place au mauvais rebond donc on attend un gros match de tous pour passer un tour supplémentaire en coupe.
 ALLEZ LES BLEUS !!